Tabula rasa

3.5.15

Intersidéral

Nous étions à l'abri, la nuit pour complice. Le lit comme un radeau. La tempête au-dehors, au-dedans, tout à coup s'annulait. Même si c'était sûrement perdre un peu le Nord. Le Nord que tu cherchais était-il finalement entre nos mains, inscrit sur la peau. Toutes les bonnes choses ont une fin, il paraît. Le radeau est toujours un moyen de fortune, une façon de se sauver du naufrage, se laisser aller à la dérive. Flotter avait du bon, flotter au lieu de couler, entre les murs de la maison.

Ólafur Arnalds, Tomorrow's song |